Haltères ou machines guidées : que choisir ?

machine guidée
Si vous êtes dans une salle de sport un peu développée, vous devez certainement disposer de différentes machines permettant le travail de beaucoup de muscles. Pectoraux, triceps, biceps … même les mollets ont droit à leur machine dédiée !

Devant tant de machines et tant de personnes continuant à s’entraîner à la charge libre (haltères), que choisir ?

Avantages et inconvénients des 2 méthodes

Les 2 méthodes proposent des avantages et des inconvénients à prendre en compte lors de la structuration de votre programme.

Machine guidée
Avantages :

  • Permet de se concentrer sur un muscle en particulier
  • Vu que les poids sont « guidés », le risque de faux mouvement est très limité et par conséquent, le risque de blessure aussi
  • Le changement de poids se fait de manière très rapide et vous ne perdez donc pas 2h à décharger votre barre ou à courir dans le rayonnage pour trouver la seconde haltère qui vous manque

Inconvénients :

  • Le muscle étant très ciblé, vous ne travaillez pas ou très peu les muscles connexes et les muscles stabilisateurs
  • Les machines étant guidées, les variantes de mouvement deviennent très vite limitées et vous travaillez souvent votre fibre de la même manière
  • Ne corrige pas les déséquilibres entre 2 membres, étant donné que le mouvement s’effectue généralement sur un seul pivot (à noter que certaines machines proposent tout de même des mouvements dissociés)

Haltères
Ici on retrouve un peu l’inverse, à savoir :

Avantages :

  • Travail des muscles stabilisateurs, ce qui donne un mouvement plus complet
  • Possibilité de varier l’angle d’attaque de l’exercice avec des rotations, écartements, inclinaisons ou positions différentes
  • Permet de se rendre compte plus rapidement de ses déséquilibres et de les corriger

Inconvénients:

  • Il faut correctement effectuer le mouvement afin de bien solliciter le muscle ciblé
  • Certains exercices mal réalisés (mauvaise connaissance du mouvement, mauvaise posture, charge mal adaptée …) peuvent, au mieux, ne servir à rien (au pire, entraîner de lourdes blessures)

Quelle méthode choisir ?

Si vous êtes un vrai débutant
Privilégiez dans un 1er temps au maximum les machines guidées. Elles permettront de « réveiller » vos muscles, de vous apprendre les mouvements de base, de gérer vos extensions.
De plus, la sensation étant très ciblée, on a l’impression d’avoir bien travaillé le muscle. Ceci est un facteur motivant pour continuer à s’entraîner.

Pour rattraper des retards
Certains musclent peuvent être à la traîne, les machines guidées sont donc un bon vecteur pour se focaliser sur une zone très précise.

En général
Mixez les deux !
Si vous avez une bonne connaissance de vos mouvements et que vous savez les gérer à la charge libre, le mieux et de faire pour un seul groupe musculaire :
– Exercice 1 à la charge libre
– Exercice 2 à la charge libre
– Exercice 3 à la machine guidée

En effet, la machine guidée à la fin vous permettra de faire un bon exercice de finition et surtout vous évitera les blessures si le muscle a déjà été très fatigué par les 2 premiers exercices !

Crédit photo © WavebreakMediaMicro – Fotolia.com
[ratings]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *